All for Joomla All for Webmasters

Le projet My Lawyer, My Rights est réalisé en collaboration avec 9 organisations européennes et internationales qui luttent pour les droits des enfants. L’objectif principal de ce projet conjoint est d’améliorer le respect des droits des mineurs suspectés ou accusés dans des procédures pénales et d’améliorer la formation des avocats de mineurs afin d’assurer que les droits et besoins des mineurs sont respectés dans les procédures, et de garantir la protection de leurs droits fondamentaux.

Principaux partenaires du projet :

  • BELGIQUE – Défense des Enfants International (DEI) – coordinateur
  • ITALIE – Défense des Enfants International (DEI)
  • POLOGNE – Helsinki Foundation for Human Rights
  • IRLANDE – Child Law Clinic (UCC)
  • LES PAYS-BAS – Défense des Enfants International (DEI)
  • BULGARIE – Bulgarian Helsinki Committee
  • BELGIQUE – Child Circle
  • DLA Piper – Cabinet d’avocats européen
  • European Criminal Bar Association  (ECBA) – association d’avocats indépendants spécialisés dans la défense

Défense des Enfants – Belgique est la section belge de l’ONG Défense des Enfants International (DEI), dont le but est de faire connaitre et de protéger les droits de l’enfant au niveau local, régional, national et mondial. Les quatre principaux domaines d’intervention de DEI sont : les enfants migrants, la justice des mineurs, le droit à l’expression et le droit à l’éducation. DEI – Belgique a travaillé dans le milieu de la justice des mineurs pendant de nombreuses années, dans le but d’améliorer le respect des droits de l’enfant dans le système judiciaire. En ce moment, DEI est le partenaire principal du projet européen My Lawyer, My Rights, qui a pour objectif d’améliorer la protection des droits des enfants impliqués dans des procédures pénales en tant qu’accusés ou que suspects.

DEI-Italie est une organisation bénévole fondée en Italie en 2005 et qui se concentre sur la protection et la promotion des droits de l’enfant. Ses principaux domaines d’intervention sont la justice des mineurs ; la migration ; les enfants migrants : la protection face à la violence, à l’exploitation et au trafic ; les médias et les droits de l’enfant ; et les activités de formation relatives à la participation et aux droits de l’homme. Ces dernières années, DEI a travaillé dans le milieu de la justice des mineurs grâce à une série de projets principalement axés sur la recherche et l’analyse, sur la formation et sur les activités de plaidoyer. L’organisation a notamment commencé à travailler sur un projet visant les enfants en conflit avec la loi afin de faciliter leur intégration après avoir vécu un parcours dans le système pénal, elle a participé en tant que partenaire au projet Children’s Rights Behind Bars dont le résultat principal fut l’élaboration d’un guide pratique pour le monitoring des lieux où des enfants sont privés de liberté, et a également coordonné le projet du nom de TWELVE, qui a fait la promotion de l’article 12 de CIDE et, de manière plus générale, de la notion de participation comme un élément clé du rôle de la justice des mineurs dans la réadaptation. Toute cette expérience a permis à l’organisation d’établir d’importantes relations avec les acteurs principaux de ce milieu au niveau national. DEI – Italie travaille, entre autre, en étroite collaboration avec le Ministère de la Justice afin d’offrir solidité et durabilité aux actions menées et de promouvoir une approche entre les services de justice des mineurs basée sur les droits de l’enfant.

La Helsinki Foundation for Human Rights est une organisation non gouvernementale établie en 1989 à Varsovie. Sa mission est de promouvoir le développement d’une culture basée sur le respect de la liberté et des droits de l’homme en Pologne et à l’étranger. Ses principaux domaines d’activité sont : les programmes d’éducation internationaux (cours de formation théorique sur les questions relatives aux droits de l’homme, cours de formation pour les participants non polonais visant à développer la capacité à agir efficacement dans la défense des droits de l’homme, et cours de formation pour des groupes professionnels (c.-à-d. des avocats, des officiers de police, des journalistes et des enseignants)) ; les programmes d’éducation nationaux (programmes d’éducation et initiatives à l’intention de différents groupes cibles – comme par exemple le International Film Festival WATCH DOCS. Human Rights in Film, un des plus grands festivals des droits de l’homme au monde, qui rassemble des milliers de spectateurs venant de partout en Pologne) ; les activités d’intérêt public (surveillance des processus législatifs, surveillance des institutions publiques, contentieux stratégique et mise à disposition d’assistance juridique gratuite pour les citoyens polonais, les réfugiés et les membres des minorités nationales, et recherche portée sur des questions liées aux droits de l’homme, la plus récente étant à propos des garanties procédurales dans les procédures pénales).

La Child Law Clinic, École de droit de l’University College Cork, est une initiative qui fournit des services de recherche menés par des étudiants à des avocats qui plaident dans des dossiers impliquant des enfants. Ce service de recherche bénévole a pour but d’améliorer la qualité de l’encadrement des contentieux dans des dossiers impliquant des enfants, avec comme autre objectif d’atteindre une réforme progressive des droits des enfants en Irlande et au niveau international. La directrice de la Clinic, la Professeure Ursula Kilkelly, dirige également une équipe de chercheurs qui travaillent en ce moment sur le plaidoyer des droits de l’enfant, sur la participation des enfants et sur l’accès à la justice des enfants.

Défense des Enfants – Pays-Bas est une organisation internationale indépendante qui œuvre dans le domaine des droits de l’enfant et qui fut fondée en 1989. Défense des Enfants – Pays-Bas a pour objectif d’assurer une action nationale et internationale continue, systématique et concertée visant à faire connaitre et à protéger les droits des enfants tels que définis dans la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant, ses protocoles optionnels et tous les autres instruments et normes relatifs aux droits de l’homme. Les actions de Défense des Enfants – Pays-Bas comprennent l’amélioration et la surveillance de la mise en œuvre de normes en ce qui concerne les droits de l’enfant ; le plaidoyer et le lobbying pour les droits de l’enfant ; la recherche ciblée ; le support technique et la formation de professionnels dans la mise en œuvre des droits de l’enfant ; conseiller et soutenir les enfants, parents et professionnels par le biais de l’Assistance pour les droits de l’enfant. Défense des Enfants –Pays-Bas fait partie du réseau mondial de Défense des Enfants International, qui compte environ 40 organisations membres à travers le monde.

Le Bulgarian Helsinki Committee, le Comité Helsinki bulgare, fut fondé le 14 juillet 1992 comme une organisation non gouvernementale indépendante luttant pour la protection des droits de l’homme. Les objectifs du comité sont de promouvoir le respect des droits de l’homme pour chaque individu, de stimuler la réforme législative afin que la législation bulgare soit en accord avec les normes internationales en termes de droits de l’homme, de déclencher un débat public à propos des questions relatives aux droits de l’homme, de poursuivre le plaidoyer pour la protection des droits de l’homme, et de populariser et de rendre largement accessibles les instruments de droits de l’homme.

CHILD CIRCLE est une association sans but lucratif qui a vu le jour en Belgique en février 2014. Child Circle agi comme un centre d’expertise qui se concentre sur la dimension relative à la protection des enfants des mesures européennes à l’aide de contributions apportées par des experts aux politiques régionales, de projets pratiques à propos de la mise en œuvre des  mesures européennes et de l’échange de connaissances et de choses apprises. Child Circle travaille notamment à faire connaitre les actions européennes qui améliorent la participation des enfants et qui soutiennent les professionnels qui travaillent conjointement avec des enfants. Plusieurs projets en cours de Child Circle sont à propos des enfants impliqués dans des procédures pénales, dont par exemple le projet PROMISE, qui se concentre sur les enfants victimes de violence et le projet Separated Children in Judicial Proceedings, qui traite des enfants séparés de leurs parents lors de procédures judiciaires.

DLA Piper est un cabinet d’avocats d’affaire international dont les avocats se trouvent dans plus de 30 pays. Nous nous engageons à utiliser nos ressources afin d’apporter une contribution positive aux communautés dans lesquelles nous opérons et à la protection des droits de l’homme partout dans le monde. Pour ce faire, nous avons développé un large service bénévole local et international en parallèle de notre travail commercial. DLA Piper fournit un soutien bénévole au projet My Lawyer, My Rights en menant des recherches juridiques nationales dans 14 pays européens.

La European Criminal Bar Association (ECBA) est une association regroupant des avocats pénalistes indépendants. L’association en tant que telle est entièrement indépendante et n’est sujette à aucune interférence externe. L’objectif principal de la European Criminal Bar Association (ECBA) est d’être un groupe phare d’avocats pénalistes indépendants au sein du Conseil de l’Europe et qui fait connaitre les droits fondamentaux des personnes qui font l’objet d’une enquête criminelle, des suspects, des personnes accusées ou condamnées.

This post is also available in: Anglais

Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes